L’indemnisation bienvenue du « préjudice d’accompagnement »

Nouvelle note de blog de Vincent Bourdon : une indemnisation indépendante et forfaitaire pour l’époux ou l’épouse contraint d’assister son conjoint amoindri. Bonne nouvelle (à lire ici).

Vincent BOURDON

Je me mêle de responsabilité médicale, de réparation du dommage corporel et de sécurité sociale. D'informatique musicale et d’ingénierie sonore aussi, mais tel ne sera pas le propos ici...