Le cabinet sollicité pour participer au débat relatif au scepticisme vaccinal

Le quotidien PARIS – NORMANDIE, LIBERTE DIMANCHE s’intéresse dans un article publié le 16 octobre 2016 au scepticisme vaccinal, dans toute l’Europe mais plus particulièrement en France (http://www.paris-normandie.fr/accueil/des-vaccins-inquietants).

Sollicité pour son implication, le cabinet a évidemment rappelé les victoires judiciaires obtenues pour les malades de myofasciite à macrophages et d’autres maladies auto-immunes, et a décrit la difficulté extrêmement sérieuse de sécurité médicale que posait l’adjuvant aluminique.

Cette intervention rappelle tout l’investissement du cabinet sur la problématique de la pharmacovigilance : la vaccination et ses conséquences, bien sûr, mais aussi les effets secondaires de certains médicaments (DEPAKINE®, SIFROL®…). Les adversaires sont puissants, les combats judiciaires sont rudes ; mais ils ne sont pas vains.